Mouvement Possible avec une Prothèse de Hanche ?

 

Il est d'usage , aprés la pose d'une prothèse de hanche, d'interdire certaines positions ou gestuelles.

Ces fameux gestes (flexion de la cuisse avec le genou en dedans par exemple ou croiser les jambes) sont en effet dangereux si la prothèse n'est pas positionnée de manière optimale ou si il existe une déficience de la capsule articulaire ou (contenant les ligaments de la hanche) ou des muscles periarticulaires qui ne coaptent plus l'articulation dans les mouvements extrêmes.

En revanche, dans les cas optimaux, presque aucune restriction n'est à envisager, la prothèse de hanche se comporte comme une hanche native.

Pour parvenir à cette situation, la chirurgie "mini invasive", le choix de tête à gros diamètre ou d'un resurfaçage ou d'une double mobilité et une bonne orientation des implants sont des atouts importants.

FACTEUR DE CROISSANCE: Quid.

 

Les facteurs de croissance sont des substances qui se trouvent naturellement dans le sang du corps humain. Ils servent de moyen de communication entre les cellules pour stimuler ou inhiber une fonction de la cellule dans un tissu humain. Les facteurs de croissance regroupent des médiateurs qui globalement accélèrent la multiplication des cellules et donc améliorent la réparation du tissu concerné. En les prélevant dans le sang du patient, ils sont concentrés et réintroduit dans la plaie opératoire ou injectés dans un tissu malade.

VISCO SUPPLEMENTATION

 

La visco-supplémentation est une injection dans une articulation d'une solution riche en acide hyaluronique. Ce dernier est un des composant du cartilage qui a pour propriété de retenir l'eau (90% dans le cartilage). Ainsi, théoriquement le cartilage se "recharge" en eau ce qui lui permet de mieux remplir son rôle d'amortisseur des contraintes articulaires.

CHAUD OU FROID ?

Le froid est un vasoconstricteur, il a donc tendance a limité le courant sanguin dans les artères et donc limité une des manifestations de l'inflammation: l'hypervascularisation. Cette dernière provoque chaleur, gonflement et douleur. Le froid agit contre ces phénomènes. Le chaud est un decontractant musculaire et plus généralement un "assouplissant" tissulaire. Il est donc peu question de goût mais plus de situation pour appliquer du chaud ou du froid sur une partie du corps. Après une opération le froid est un allié de choix mais attention aux brulures par le froid!!!

Copyright © All Rights Reserved