Arthroscopie de cheville et Lésions osteochondrale

 

Les lésions ostéochondrales sont des sortes de "crevasses" dans le cartilage de surface du talus ou du tibia. Cette crevasse peut être pllus ou moins profonde dans l'os sous jasent. La lésions peut se présenter comme une avulsion du cartilage, comme une fracture d'un angle du talus comprenant l'os et son cartilage adjacent, comme un cartilage mou et décollé de l'os sous jacent "nécrosé" ou comme un cartilage indemne ou presque (micro fissuration) avec un trou (géode) dans l'os sous jasent.

Dans ce paysage, l'arthroscopie est un moyen chirurgicale pour explorer et traiter la majeure de ces lésions.

Modalités du traitement

Le traitement repose sur en premier ressort la stimulation de la cicatrisation. Cela consiste à nettoyer la lésion (enlever les fragments libres cartilagineux ou osseux) et faire "saigner" la lésion pour que les cellules osseuses de l'os sain périphérique recolonnisent le defect. Cette cicatrisation se fait sur un mode "fibro-cartilagineux" qui n'a pas la même valeur biomécanique que le tissu originel.

Le comblement par de l'os spongieux peut se concevoir pour les cavités importante (kystes osseux).

En deuxième ressort la greffe osteochondrale est privilégiée. Elle comporte le prélèvement sur un site sain (le genou) de cylindres plus ou moins petits et nombreux et la réimplantation sur le talus . L'opération étant plus difficile sur le tibia. Cette greffe permet, si elle prend et qu'elle est parfaitement positionnée de remplir le defect par des tissus identiques.

Evolution...

Le froid est un vasoconstricteur, il a donc tendance a limité le courant sanguin dans les artères et donc limité une des manifestations de l'inflammation: l'hypervascularisation. Cette dernière provoque chaleur, gonflement et douleur. Le froid agit contre ces phénomènes. Le chaud est un decontractant musculaire et plus généralement un "assouplissant" tissulaire. Il est donc peu question de goût mais plus de situation pour appliquer du chaud ou du froid sur une partie du corps. Après une opération le froid est un allié de choix mais attention aux brulures par le froid!!!

Copyright © All Rights Reserved